Ma VOIX INTERIEURE est elle de confiance ?

Ta voix intérieure

La petite voix intérieure

Votre voix intérieure agit comme un GPS incroyablement puissant, qui guide les décisions que vous prenez, qu’il s’agisse de suivre les impulsions internes qui vous poussent à quitter votre emploi et à vous inscrire à une formation de professeur de yoga, ou de savoir quand vous avez besoin de plus de sommeil dans votre vie. 

Il vous suffit d’apprendre à puiser dans votre intuition et à agir en fonction de ces murmures, même s’ils semblent n’avoir aucun sens logique.

Ok, mais si vous n’entendez que des grillons ? Comment faire pour entendre cette voix intérieure ?
 

Qu'est-ce que la voix intérieure

Vous pouvez considérer votre voix intérieure, presque comme votre moi le plus élevé, explique l’auteur de Self-Care for EmpathsTanya Carroll Richardson.
 “C’est cette partie sage de vous qui peut flotter au-dessus des détails du moment, de vos propres émotions et de celles des autres pour avoir un regard d’aigle, une perspective plus objective sur une situation.”
 
Que votre voix intérieure réagisse à une situation présente, qu’elle réfléchisse à une expérience passée, ou qu’elle vous aide à vous guider dans l’avenir, “Quoi qu’il en soit, en termes simples, notre voix intérieure est notre intelligence innée.”
 
Et lorsque nous l’écoutons, ajoute-t-elle, nous nous tournons vers l’intérieur pour écouter ce que notre corps a à dire avant de chercher une direction ailleurs
 

Pourquoi je devrais l'écouter ?

Dans tout ce que vous faites, permettre à votre voix intérieure de vous guider peut vous aider à vous montrer comme la meilleure version de vous-même.
 
“Cela vous aidera à discerner pleinement votre sagesse, vos conseils et votre direction”, dit Racioppi, “et il n’y a rien de plus puissant que de se faire confiance et de suivre sa vérité en toute confiance.”
 
Richardson et elle travaillent tous deux avec des clients, les aidant à entrer en contact avec leur propre voix intérieure.

Pour ne citer que quelques exemples de la façon dont votre voix intérieure peut vous servir, Racioppi déclare : “J’ai vu de nombreuses surprises, se produire pour mes clients lorsqu’ils commencent à entendre, à faire confiance et à suivre leur voix intérieure. Des choses comme trouver le travail de leurs rêves, trouver l’amour, apprendre à manger intuitivement, se sentir libre d’être leur moi authentique”, et bien d’autres choses encore.
 
Et tous deux utilisent leur propre voix intérieure dans leur vie quotidienne : “J’utilise ma propre intuition dans les séances avec les clients tous les jours”, dit Richardson. “Votre sixième sens peut vous donner des informations inédites que vous ne recevrez pas d’une autre manière. L’ignorer reviendrait à ignorer un outil très sage, utile et pratique – comme si un marin devait ignorer son compas.”
 
“Dans ma propre vie”, ajoute Racioppi, “j’ai trouvé que ma voix intérieure était le guide le plus crucial […] Elle a instillé en moi une confiance profonde dans le fait que je compte sur moi-même et sur mon expérience d’être incarné pour me guider dans la vie. C’est un sentiment inestimable.”
 

Cherchez les schémas de votre voix intérieure

Que vous le réalisiez ou non, votre voix intérieure a un modèle. 

Elle vous parle généralement de la même façon, de sorte que vous pouvez apprendre à l’écouter. “Il s’agit de cultiver une nouvelle relation avec cette voix intuitive”, dit Dittmar.
 
“Comme pour toute autre relation, vous devez apprendre à la connaître. Vous devez comprendre comment elle sonne et les choses qu’elle dit.”
 
Pour renforcer votre muscle intuitif, elle recommande un exercice simple. Il s’agit de jeter un coup d’œil sur votre vie et de recueillir des données sur votre intuition, si vous voulez. 

Remarquez comment votre intuition s’est manifestée dans le passé en vous rappelant un moment où vous vous êtes senti poussé à faire quelque chose sans raison logique. 
Peut-être saviez-vous intérieurement que vous ne deviez pas assister à une fête et avez-vous découvert plus tard qu’un drame s’était produit. 

Ou encore, vous avez eu l’intuition de ne pas travailler avec une certaine personne, vous ne l’avez pas écoutée et cela s’est transformé en un gros mal de tête. Notez ce que vous avez ressenti en recevant cette intuition, si vous l’avez suivie ou non et quel en a été le résultat.
 
Vos notes sont la preuve littérale de l’intelligence de votre voix intérieure. 
Pour certaines personnes, il est vraiment utile de voir les données exactes pour vraiment croire au pouvoir de l’intuition.
 

Ne laissez pas l'imaginaire prendre le dessus

Beaucoup d’entre nous sont conditionnés à aller directement à la tête quand ils cherchent des réponses. 

Dans notre esprit, il est plus logique de prendre une décision ou de choisir notre chemin de vie d’un point de vue logique que de suivre notre instinct et ce qui nous semble juste.
 
Le problème est qu’il y a tellement de voix qui tourbillonnent dans notre tête qu’il est difficile de savoir laquelle est réellement notre intuition. 

Votre esprit, votre peur et votre intuition se disputent tous votre attention, dit Dittmar. C’est ce bruit qui crée la confusion et nous empêche de suivre ce que notre voix intérieure nous dit de faire.
 
Conseil de pro : Dittmar suggère de prêter attention à la première réponse qui vous vient lorsque vous prenez une décision. Il s’agit généralement de votre voix intérieure qui parle avant que votre esprit n’ait eu le temps de la traiter.
 

Pourquoi vous ne faites pas attention à ce que vous entendez

D’une part, il se peut que les voix dans votre tête se battent avec votre cœur, et que vous ne sachiez pas laquelle des deux est la meilleure pour vous. 

Ou encore, que le méchant loup crie plus fort que le gentil. Il se peut même que votre entourage vous conseille sur ce que vous devriez faire, et que vous remettiez en question votre intuition.
 
Et si vous n’aimiez pas ce que votre sagesse intérieure vous dit, cela pourrait-il vous amener à ignorer la guidance ?
 

Pour finir

Pour terminer, je dirais que notre voix intérieure, est un bon guide. 

Mais encore faut-il qu’il soit correctement éduqué pour qu’il nous soit utile. Parfois, on entend qu’il faut négliger la voix intérieure, etc.. Mais en réalité, s’il n’y a pas un travail de fait de base sur notre estime de soi, notre confiance en soi, alors oui ! Il faut éviter d’écouter cette voix, car elle ne sera pas utile. 

Pourquoi ? Tout simplement, du fait qu’on n’a pas un travail de soi qui est établi, notre estime de soi n’est pas au point, donc cela va influencer notre imagination à nous ralentir, voir nous donner les mauvais conseils parfois. 

N’oublions pas, que le mieux-être est un travail d’ensemble, apprenons à équilibrer notre vie, travailler sur ce qu’il faut travailler pour être en accord avec soi-même, et à ce moment, vous verrez les changements.

Sachons éduquer notre voix intérieure, afin qu’on arrive à se fier à elle pour notre bien.
 

Autres articles pour travailler l'image de soi et la confiance en soi

Se libérer du regard des autres

Se libérer de l’anxiété

%d blogueurs aiment cette page :