Le minimalisme – son impact dans notre vie au quotidien

minimalisme

Le minimalisme

On peut dire beaucoup de choses sur le concept de minimalisme. Cette tendance a gagné en popularité ces derniers temps en raison de nos vies trop occupées et parfois compliquées.
 
Les minimalistes qui pensent que nous n’avons pas besoin de beaucoup de possessions matérielles pour être heureux, et que nous sommes suffisamment nombreux pour que cela fonctionne, ont raison.
 
Un style de vie minimaliste peut même être un excellent moyen d’aider les autres, si vous décidez de vous débarrasser des vieux objets dont vous n’avez plus besoin.
 
Nous discuterons de certains des avantages d’un style de vie minimaliste afin que vous puissiez comprendre que même de petits changements minimalistes peuvent faire une énorme différence dans votre vie.
 

Moins d'attachement aux choses sans importance

Si vous regardez autour de vous en ce moment, que voyez-vous exactement ? Voyez-vous beaucoup de choses auxquelles vous vous accrochez “juste parce que” ?
 
Si c’est le cas, vous n’êtes pas seul. Les gens de tous horizons ont l’habitude de collectionner des objets dont ils n’ont pas vraiment besoin, ou dont ils ont peur de se débarrasser pour une raison quelconque.
 
Adopter un mode de vie minimaliste, c’est rejeter cette idée pour concentrer son attachement sur ce qui compte vraiment. Les choses auxquelles nous nous attachons peuvent nous épuiser si elles sont trop nombreuses, et être minimaliste vous permet de consacrer plus d’énergie aux choses auxquelles vous voulez réellement rester attaché.
 

Le minimalisme améliore la concentration

Le concept de “bruit visuel” touche beaucoup plus de personnes que vous ne l’imaginez.
 
Le bruit visuel désigne la quantité de stimulation que vos yeux reçoivent en même temps. Si vous avez beaucoup d’objets qui traînent dans votre maison, vous êtes régulièrement confronté à un bruit visuel beaucoup plus important.
 
Ce bruit visuel, est en fait nuisible à notre cerveau et peut rendre plus difficile la concentration sur ce que nous faisons.
 
En éliminant ces petites distractions partout dans nos maisons, nous réduisons également le bruit visuel, auquel nous devons faire face au quotidien, ce qui nous permet de nous concentrer plus facilement sur les choses qui comptent, comme notre travail ou nos loisirs.
 

Le minimalisme et la confiance en soi ?

Si vous êtes un minimaliste, vous passez beaucoup plus de temps avec vous-même qu’avec vos possessions.
 
Les nouveaux minimalistes peuvent avoir besoin de s’y habituer, mais c’est finalement une très bonne chose. Mieux se connaître est le premier pas vers une plus grande confiance en soi. Vous pouvez être plus confiant dans votre corps, dans votre esprit, et même dans votre maison, puisque vous avez le temps et l’énergie de vérifier ces choses plus souvent.
 
La confiance en soi, est un problème pour beaucoup de gens, et éliminer toute distraction inutile peut vous aider à avoir plus confiance en vous.
 
Le passage à un mode de vie minimaliste ne convient pas nécessairement à tout le monde, mais n’ayez pas peur d’essayer si cela vous semble être quelque chose dont vous pourriez bénéficier.
 
Rappelez-vous que le minimalisme ne consiste pas à vous débarrasser de tous vos biens et à vivre dans la nature, mais plutôt à réduire le nombre de choses inutiles dans votre vie.
 

Le minimalisme apporte une relation plus heureuse

C’est l’un des avantages du minimalisme qui était si inattendu et pourtant si étonnant à expérimenter dans notre propre vie.
 
Une étude réalisée par l’American Psychological Association, a révélé que les couples mariés qui vivent dans des maisons sans désordre ont un niveau de satisfaction conjugale plus élevé.
 
Cela signifie que moins d’affaires peut en fait renforcer votre relation !
Les femmes et les hommes perçoivent et réagissent différemment au désordre, même dans une même maison.
 
Les femmes sont plus susceptibles de remarquer le désordre, ce qui fait souvent grimper leur taux de cortisol.
 
Selon la Clinique Mayo, l’augmentation du cortisol est associée à :
  • la dépression
  • à l’anxiété
  • problèmes digestifs
  • les maladies cardiaques
  • les maux de tête
  • Problèmes de sommeil
  • Prise de poids
  • Troubles de la mémoire
  • Troubles de la concentration

 

Réduire l'impact environnemental via le minimalisme

Lorsqu’il est bien fait, le minimalisme peut être très respectueux de l’environnement.
D’une part, vous réduisez la consommation et les achats excessifs, et d’autre part, vous faites des choix plus judicieux.
 
Vous pouvez choisir des articles de meilleure qualité, acheter des marques éthiques et durables, qui ont moins d’impact sur l’environnement et choisir des articles qui durent plus longtemps, créant ainsi moins de déchets.
 
Même le désencombrement peut être rendu plus écologique.
Dans la mesure du possible, essayez de vendre ou de donner vous-même des articles, car malheureusement, les centres de dons débordent et beaucoup de dons finissent malheureusement dans les poubelles.
 
Mais gardez aussi à l’esprit que parfois les ordures sont juste des ordures.
Vos affaires vont se détériorer quoi qu’il arrive, et elles peuvent le faire soit chez vous, soit dans une décharge.
 
La meilleure chose que nous puissions faire pour réduire les déchets environnementaux est de changer nos efforts pour l’avenir.
 
En particulier en ce qui concerne les vêtements, il faut savoir que la collecte des textiles usagés s’est élevé à 244 500 tonnes en 2021 en France.

La satisfaction de vivre

Il est difficile de mettre le doigt sur la satisfaction de vivre, mais vous savez quand vous l’avez et quand vous ne l’avez pas.
 
Le minimalisme est un excellent moyen d’accroître votre sentiment de satisfaction dans la vie.
Nous sommes trop nombreux à avoir pris l’habitude de juger notre vie en fonction de ce que nous avons, ou n’avons pas.
 
Pourtant, la science a démontré à maintes reprises que ce ne sont pas les possessions matérielles qui nous rendent heureux.
 
En fait, il existe une corrélation NÉGATIVE entre le nombre de possessions et la satisfaction dans la vie !
 
Une étude a révélé que la procrastination et les problèmes de désordre entraînaient une diminution de la satisfaction de vie chez les personnes âgées – une diminution significative !

Mot de la fin ?

Pas vraiment de conclusion, mais j’aimerais plutôt conclure sur une question. Êtes-vous prêt à considérer le minimalisme dans votre vie ?

%d blogueurs aiment cette page :